Doodoopool

Conseils pour l'entretien de vos piscines

Hiverner une piscine hors sol : comment faire ?

L’hivernage d’une piscine hors-sol est indispensable pour protéger l’eau et les équipements de la piscine tout au long de l’hiver. Malheureusement, il n’est pas facile d’entretenir une piscine hors-sol en hiver quand on débute dans le domaine.

Certaines piscines extérieures peuvent être démontées, tandis que d’autres doivent rester à l’extérieur pendant toute leur durée de vie. La tâche n’est pas facile quand on est novice.

Dans cet article, vous trouverez tous nos conseils pour hiverner correctement votre piscine hors sol, même si vous êtes débutant en la matière !

À quelle période de l’année est-il conseillé d’hiverner votre piscine extérieure ?

Dès que la température de l’eau se stabilise autour de 12 °C, il est recommandé d’hiverner votre piscine. Si on effectue l’hivernage trop tôt, et que l’eau est trop chaude comme 15 degrés par exemple, les bactéries peuvent se développer et vous risquez de vous retrouver avec une eau verte au printemps.

Par conséquent, vous risquez d’avoir des désagréments. D’autre part, certains équipements peuvent se dégrader si vous laissez votre bassin ouvert à la gelée.

En effet, comme celle-ci occupe plus de place dans le bassin que l’eau liquide, elle peut également endommager la construction de votre piscine extérieure. Nous allons voir ensemble les différentes étapes pour un bon hivernage.

Retirez votre piscine du soleil et laissez la sécher

Installez votre piscine dans un endroit propre et sûr. Il est recommandé d’utiliser du talc sur le liner pour l’empêcher de coller et de risquer l’apparition de micro-trous. Ces étapes ne représentent que les directives les plus importantes à suivre lors de l’installation d’une piscine. En règle générale, nous conseillons de s’en tenir à la description conseillée par le fabricant. Afin de maintenir votre piscine extérieure en bon état de fonctionnement, vous devez suivre les indications de cet article !

Le rangement d’une piscine hors sol

Certains modèles sont plus faciles à démonter que d’autres, même si tous sont en principe démontables. Mais les piscines en aluminium, en bois et en matériaux composites sont plus susceptibles de rester en service pendant une longue période. Au contraire, les piscines tubulaires et autoportantes peuvent être démontées facilement. Vous n’aurez pas à vous soucier de votre piscine pendant l’hiver si vous la gardez à l’abri du soleil. Par conséquent, vers la fin de l’été, vous pouvez :

Mettre sa piscine à l’abri des rayons directs du soleil cet hiver : plusieurs méthodes

Si vous souhaitez garder votre piscine ouverte pendant les mois d’hiver, le même principe s’applique qu’à une piscine fermée. Il existe deux façons d’hiverner votre piscine : l’hivernage actif et l’hivernage passif.

La piscine hors sol : l’hivernage passif

Contrairement aux idées reçues, l’hivernage passif d’une piscine hors-sol consiste à arrêter le système de filtration et à laisser la piscine au repos pendant l’hiver. Dans les régions plus froides, où l’eau de la piscine est facilement gelée, ce type d’hivernage est recommandé. L’objectif est donc de mettre votre piscine et ses équipements à l’abri du froid.

Voici les sept étapes à suivre pour mettre en place le système d’hivernage passif de votre piscine :

Si la température de l’eau de la piscine reste aux alentours de 12 °C, c’est bon. Terminez le nettoyage de votre piscine et de tous ses équipements. Laissez le processus de filtrage fonctionner pendant 24 heures complètes après avoir effectué un traitement contre les bactéries, les algues, etc.

Ensuite, abaissez le niveau d’eau de 15-20 cm sous les skimmers. L’eau ne doit plus être en contact avec le skimmer ou la pompe de recirculation. Le gel pourrait causer de graves dommages.

Éteignez votre système de filtration. Après cela, vous devrez nettoyer et désinfecter en profondeur tous vos équipements et tuyaux. Votre équipement pourrait être détruit si l’eau gèle à l’intérieur de votre piscine. Une fois la vidange terminée, mettez le système de filtre à l’abri du gel. N’oubliez pas de mettre votre solution d’hivernage dans l’eau.

Installez les bouchons d’hivernage sur les skimmers et la prise du robot. Placer les flotteurs sur la diagonale de votre piscine.

Enfin, utilisez une bâche d’hiver isolée pour protéger votre piscine extérieure des intempéries.

La piscine hors sol : l’hivernage actif

L’hivernage actif d’une piscine hors sol consiste à laisser l’eau couler à un débit lent. Dans les régions où les hivers sont relativement doux, ce type d’hivernage est courant.

Vous avez la possibilité d’installer un coffret hors gel ou coffret antigel avec une sonde de température. Ce coffret va empêcher l’installation du gel. Ce coffret utilise un capteur externe pour surveiller la température de l’air, qui se déclenche si elle descend trop bas.

Attendez que la température de l’eau de votre piscine se stabilise à 12 °C. Veillez à bien nettoyer le fond et les parois latérales de votre piscine avant de passer au nettoyage des équipements (skimmer, filtre à sable…). Ce nettoyage doit être effectué méticuleusement, car il s’agit du dernier nettoyage avant la remise en service de la piscine au printemps.

Pourquoi ne pas faire appel à un robot pour l’entretien de la piscine ? Votre piscine est nettoyée par un robot qui s’en charge tout seul. Vous pourrez ainsi retourner à vos autres occupations .

Purifiez l’eau en utilisant un produit d’hivernage que vous trouverez dans les magasins spécialisés.

Ensuite, il faut laisser la filtration fonctionner pendant 24 heures. Comme pour le nettoyage, ce sera la dernière étape avant de commencer le programme de nettoyage de printemps. Il n’est pas nécessaire de traiter le bassin de manière régulière pour le moment. Vous devez cependant garder un œil sur le niveau de pH et l’ajuster si nécessaire.

Appliquez un produit d’hivernage dans votre piscine pour éviter le développement des bactéries et des algues. Ce traitement anti-algues et réducteur de calcaire permettra de garder l’eau de votre piscine propre pendant longtemps.

Ensuite, le système de filtration doit fonctionner en continu pendant 24 heures pour compléter le processus.

Enfin, n’oubliez pas de couvrir votre piscine extérieure avec une bâche isolante. La bâche d’hiver empêchera les feuilles et autres déchets organiques de s’accumuler dans votre piscine.

Mathias.M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page