Doodoopool

Conseils pour l'entretien de vos piscines

Terrain en pente : peut-on installer une piscine autoportée hors sol ?

La piscine est l’un des aménagements utiles pour les moments de détente et pour redorer l’image de sa maison. Cet aménagement se décline en divers modèles auxquels l’on peut opter selon les aspirations et les budgets.

Parmi ceux-ci, la piscine hors-sol semble être privilégiée par les adeptes d’espace de baignade extérieur en raison des nombreux atouts dont elle regorge. Toutefois, le type de sol sur lequel la piscine sera disposée peut constituer un véritable frein au processus d’installation.

C’est le cas des terrains en pente dont vous vous demandez certainement s’ils sont favorables pour accueillir une piscine autoportée hors sol. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’installation d’une piscine sur un terrain en pente.

Quels sont les avantages d’une piscine autoportée hors sol ?

Les amoureux des piscines commencent par donner plus d’intérêt aux piscines autoportées hors sol qu’aux modèles enterrés. C’est justement parce que ce modèle offre de multiples avantages aux utilisateurs.

D’abord, la piscine autoportée hors sol est très facile à installer, surtout sur les types de terrain qui requièrent moins de travaux de préparation. Même une personne lambda ayant quelques compétences en bricolage peut réussir son installation. Cela permet aux propriétaires de limiter les frais de main-d’œuvre requis pour les piscines enterrées ou semi-enterrées.

De plus, il existe une gamme variée de piscines autoportantes hors sol répondant à tous les goûts et budgets. Selon votre préférence, vous pouvez opter pour la forme rectangulaire, ronde ou carrée.

Vous avez également le choix entre la piscine en résine, PVC, bois ou acier. En outre, l’installation de ce modèle de bassin ne requiert pas un permis de construire. Il vous revient simplement de respecter quelques dispositions relatives aux dimensions. À l’opposé des piscines classiques, le modèle autoportant hors sol est aussi exonéré d’impôts.

Par ailleurs, ce type de piscine est modulable et transportable. En d’autres termes, vous pouvez facilement le déplacer d’un endroit à un autre dans votre maison. En cas de déménagement, il est également possible de l’emmener avec soi.

Peut-on installer une piscine autoportée hors sol sur un terrain en pente ?

Naturellement, il est difficile de disposer un objet glissant sur un terrain en pente et de s’assurer qu’il soit stable à long terme. Tôt ou tard, l’objet suivra le sens d’inclinaison.

C’est exactement ce qu’il se passe dans le cas d’une piscine autoportée sur une surface en pente. Le dispositif risque de perdre l’équilibre à tout moment. Les conséquences d’une chute peuvent être fâcheuses pour les utilisateurs de la propriété.

En effet, lors du remplissage d’une piscine autoportée, l’eau se nivelle naturellement dans le sens de la pente, vers les bords du dispositif. Ainsi, elle remplit tous les espaces nécessaires afin que le bassin soit élevé et transformé en une piscine exploitable.

Si cette dernière est disposée sur un terrain en pente, l’eau remplit d’abord le côté incliné avant de se ruisseler vers le milieu de l’accessoire. Dès lors, la piscine pèse plus d’un côté et finit par basculer. Selon le niveau de la pente, la chute peut être spontanée pendant le remplissage ou tardive.

Quelles dispositions prendre avant d’installer sa piscine hors sol sur un terrain en pente ?

Il est clair que le fait d’installer une piscine autoportée hors sol sur un terrain en pente n’est pas aussi facile. Si celle-ci n’est pas idéalement disposée, il peut en découler de maintes conséquences déplorables.

Il convient alors de prendre certaines dispositions avant de disposer son bassin sur un terrain en pente. La solution la plus recommandée est d’aplanir la surface.

Aplanir le sol

Avant d’envisager de poser votre dispositif de baignade sur un terrain en pente, il serait idéal de chercher à rendre cette surface plate. Il existe à cet effet diverses solutions pour niveler un sol en pente.

D’abord, vous pouvez décaisser la zone surtout si vous réalisez que l’inclinaison du sol est relativement importante. À l’aide d’une tractopelle ou d’une simple pelle, vous pouvez creuser la surface destinée à supporter la piscine. Enlevez les branches, roches ou cailloux qui jalonnent le terrain afin d’obtenir une surface compacte, terreuse et stable.

Par contre, si la pente du terrain est juste légère, vous pouvez y disposer du sable pour aplanir la zone sous la piscine. En pratique, vous pouvez répandre une couche de sable pour niveler la surface. Ensuite, damez-la pour la rendre suffisamment compacte et stable.

Après le nivellement du terrain, il est important d’y disposer une bâche avant de poser la piscine. Cette approche permet de limiter les remontées d’humidité susceptibles d’abîmer la toile du bassin.

Se renseigner sur la nature du terrain

Même s’il est possible d’effectuer des travaux de nivelage pour installer une piscine autoportée hors sol sur une surface en pente, il est important de connaître la nature du terrain.

En effet, des travaux supplémentaires peuvent être nécessaires selon le type de sol sur lequel le bassin est à installer. Par exemple, un terrain argileux ou sablonneux doit être renforcé davantage pour faciliter l’équilibre du dispositif. Dans un tel cas, il est recommandé de couler une petite dalle en béton afin de mieux stabiliser le terrain. Cela permet d’éviter les glissements de terrain.

Il est également important d’utiliser de la maille géotextile comme support afin de laisser passer l’humidité et l’air. Ainsi, vous limitez davantage la repousse des mauvaises herbes autour de la propriété. Il est vrai que ces opérations peuvent faire augmenter le budget de départ pour l’installation de la piscine. Néanmoins, cette approche vous garantit une baignade en toute sûreté.

Par ailleurs, il est important de bien choisir la zone précise où la piscine sera disposée afin de faciliter les accès. Sur un sol en pente, les zones humides sont plus glissantes et les risques de chute des utilisateurs de la piscine sont élevés. Il est donc recommandé de positionner sa piscine autoportée hors sol à un endroit suffisamment exposé au soleil. Il est déconseillé de l’exposer sous un arbre.

En conclusion, il est possible d’installer une piscine autoportante hors sol sur une surface en pente. Toutefois, vous devez prendre préalablement certaines précautions afin de faciliter l’équilibre du dispositif sur le terrain. Il est ainsi recommandé de procéder au nivelage de la surface et si possible de se renseigner sur la nature du sol afin de savoir quelles précautions supplémentaires prendre.

Hugo.M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page